samedi 7 avril 2007

L'origine biblique du racisme anti-noir


Le dieu de Moïse, de Jésus et de Mahomet a pris un gros risque en offrant la dignité de la race noire à ses races élues, la sémite et l’indo-européenne, inaugurant ainsi, par sa désinvolture, le racisme anti-noir.

Le risque du Dieu Ternaire est d’autant plus grand qu’il affirme l’existence des trois races, seulement à partir de la malédiction proférée par l’ivrogne Noé à l’encontre de son second fils, Cham, Ancêtre biblique du Peuple noir.

Confrontée aux réalités historiques de l’époque et aux résultats des recherches scientifiques, la connaissance du Dieu Ternaire, parfaitement nulle de l’histoire des hommes, apparaît dans toute sa démesure.

Il a beau être Dieu, il ignore que la race noire qu’il exècre si fort, a, non seulement, existé avant le déluge, mais a, également, dominé le monde et ouvert les yeux de ses protégés sur les beautés de la Civilisation. Sans la race noire, lui-même n’aurait probablement jamais été découvert par ses adorateurs, initialement sacrificateurs d’enfants à des divinités sanguinaires, buveuses de sang juvénile, comme Moloch et Baal.



Vous avez lu l'ouvrage, donnez-nous votre avis...

- Pour commander l'ouvrage, cliquez ici...

4 commentaires:

Nka Nkundè a dit…

Mr,

Ayant eu l’occasion de prendre connaissance de vos nombreux travaux, nous avons l’honneur de vous écrire pour vous soumettre une sollicitation qui, nous l’espérons, rencontrera votre adhésion.

Notre démarche concerne l’organisation du 2ième Colloque scientifique de l’AEA-UQTR (Association des étudiants africains de l’Université du Québec à Trois-Rivières) du 13 au 14 février 2009; Colloque qui aura pour thème : "Les enjeux de la renaissance africaine".

Nous aurions souhaité votre présence à ce Colloque mais n'ayant pas la possibilité de prendre en charge d'éventuels frais de déplacement, nous souhaitons dans la mesure du possible que vous participiez à ce Colloque à travers une communication vidéo, afin que le public devant y assister puisse bénéficier de votre expertise.

Vous pourriez faire enregistrer la vidéo et nous la faire parvenir par la poste ou par e-mail.

Nous prévoyons au cours du Colloque un hommage au Pr. Cheikh Anta Diop, et pour cela, souhaitions que votre communication de 30 min porte en premier lieu sur « L'héritage du Pr. Cheikh Anta Diop, et ensuite sur les enjeux de la Renaissance Africaine».

Pour de plus amples informations, nous suggérons que vous visitiez notre site internet à l'adresse suivante: www.uqtr.ca/aesatr .

En attendant de vos nouvelles, nous vous prions de croire, Monsieur, à l’expression de nos salutations fraternelles.

R. Ahanda Mbock.
Ing. chimiste, M.Sc. A

Anonyme a dit…

Très bon livre, à mettre dans toutes les mains. Merci professeur

okokaemile a dit…

Jésus-Christ original est Africain noir, c'est la science spirituelle et morale de Dieu du peuple Africain noir 3500 avant Christ selon la Bible Ecclésiaste 12:13, cela est prouvé scuentifiquement(histoire) et Spirituellement(la Bible est la culture Africaine noire), j'aimerais entrer en contact avec le Prof. Doumbi Fakoly, que dois-je faire?

Frère Paul Emile Okoka(Du Congo RD)

résidant en Italie
e-mail: okokaemile@yahoo.fr

rekmiré a dit…

Mr Okokaemile, le fait de parler de jésus christ original est un nom sens, puisque lui même est un personnage des sémites calquer sur celui d'osiris. Alors jésus christ original c'est quoi ? Vos preuves scientifiques c'est quoi ? et vos preuves spirituelles sont basées sur un livre la bible qui est lui même remis en doute du fait de son plagia avec les textes "religieux" des kémites (anciens égyptiens). Mr vous voulez vous convaincre vous même ou vous chercher la vérité ? On voit bien qu'à travers votre commentaire vous refuser d'accepter l'imposture de votre jésus christ...